jeudi 8 mars 2012

Le panais

Culture :
Le panais apprécie les sols riches et profonds, la terre devra être ameublie avec un apport de sable.  Faire tremper les graines (pendant 24 h) avant de les utiliser, semer en place et en ligne de février à juin, recouvrir de 2 cm de terre et tasser avec le dos du râteau, arroser. Placer un voile de forçage pour accélérer la levée et avancer la récolte,  la levée intervient trois semaines après le semis.
Malgré sa bonne résistance au froid, vous protégerez ainsi vos jeunes plants des nuits glaciales du début de printemps.
Éclaircir en ne laissant qu'un plant tous les 20 cm quand les panais ont 3 ou 4 feuilles. Biner entre les rangs puis apporter un engrais " coup de fouet ".
Maintenir le sol humide pour éviter toute sécheresse et désherber régulièrement.
Associations :
Le bon voisinage du panais : il apprécie sa cousine la carotte, le chou et le chou-fleur, le chou-rave et l'oignon, ce dernier protégera vos panais de la mouche de la carotte dont l'odeur fait fuir cet indésirable.
Astuce :
Commencer la récolte dès le mois de septembre; Ils peuvent rester en terre, mais, il est préférable de les arracher avant les premières gelées et de les conserver en silo dans une cave. Servez-vous d'une fourche-bêche pour ne pas les casser en les déterrant
Cuisine :

Le panais se mange cru, râpé, en salade ou cuit (purée).


                                              panais-18.5.2012


-

Aucun commentaire: